La Mélodie de la Grande Félicité

Une Supplication à la Dakini de Sagesse Sukhasiddhi

par Jamgon Kongtrul

Jamgon Kongtrul

Légatrice de l'incontaminé, félicité coémergeante;
Radieuse avec la parfaite splendeur d'une jeunette de seize ans;
Meneuse de toutes les assemblées de dakinis dans les trois endroits -
Vénérable Accomplissement de la Félicité [Sukhasiddhi], à vous je prie.


Vous vous êtes manifestée dans une pauvre chaumière du Kashmir
Et vous êtes entraînée dans la réalisation sur la voie.
Ayant accompli la force de la foi et la grande compassion,
Avec empressement vous avez sans attachement offert des présents; à vous je prie.


Il y a des millions d'éons, vous avez parfait la culture du mérite et de la sagesse
Et le résultat de votre entraînement s'est manifesté.
L'éveil de vos connexions karmiques
Vous ont fait renoncer à la vie de famille; à vous je prie.


Au pays d'Oddiyana, source de grands mystères,
Les hommes étaient des guerriers spirituels; les femmes, des guerrières.
Simplement en rejoignant le centre de cette réunion,
La force de votre potentiel illuminé s'est éveillé; à vous je prie.


Vous avez démontré les moyens habiles de la conduite illusoire comme vendeuse d'un délicieux alcool.
Vous avez donné l'alcool de riz doublement pressé à une adepte féminine.
Cela créa une relation par la foi
Avec un pratiquant tantrique de la forêt; à vous je prie.


Le Noble Viroupa vous accepta pour sa disciple
Et vous donna les quatre initiations complètes de la pratique secrète.
Instantanément, le corps karmique de soixante et un an vint à maturité
Dans celui d'une jeune fille de seize ans; à vous je prie.


Prenant la voie intérieure, vous avez traversé en un seul instant
Les étapes vajra majeures de l'éveil,
Et vous êtes apparues dans un corps d'arc en ciel vajra, non contaminé
Puissante des royaumes célestes; à vous je prie.


Vous êtes devenue la forme manifeste de la sagesse coémergeante, un Bouddha sans Ego,
pour perdurer jusqu'à la fin de l'existence cyclique.
Vous observez les êtres dans le trois royaumes pendant les six périodes du jour et de la nuit.
Femelle bouddha honorée; à vous je prie.


Vous bénissez manifestement ceux qui vous prient
Et surveillez amoureusement vos enfants qui préservent votre lignée, ne vous séparant jamais d'eux.
Vous conférez les accomplissements communs et suprêmes en quelques mois ou années.
Puissante de grande compassion; à vous je prie.


Yogini Vajra, perfection du savoir transcendantal,
Vous apparaissez pour aider les êtres dans un corps qui a forme.
La fleur exquise de votre corps, que l'on ne se lasse jamais de regarder,
Fleurit avec les marques et les signes de la perfection physique; à vous je prie.


Dans les portes infinies de l'Enseignement, qui possède la nature de la vacuité,
Vous parlez suivant les dispositions des êtres.
Votre discours, doux son invincible dans toutes les situations,
S'écoule imprégné des soixante tonalités de la voix de Brahma; à vous je prie.


Félicité et vacuité inséparables, le véritable vajra de l'espace,
Pénètrent toutes les vies animées et inanimées.
Votre sublime esprit illuminé du lumineux Grand Sceau
Est coémergeant et non contaminé; à vous je prie.


Qualités incarnées de la liberté et de la maturité,
Vous avez une vie inconcevable.
Simplement entendre votre voix procure une félicité non contaminée.
Sublime joyau de tous les souhaits; à vous je prie.


Vous êtes unie dans le plaisir avec tous les victorieux et les bodhisattvas.
Vos émanations atteignent les limites des quatre éléments.
Comme un vase excellent, un gemme, ou un arbre à souhait,
Votre activité illuminée est spontanément présente; à vous je prie


Votre compassion ne connaît aucune distance et embrasse tout avec équité.
Vous guidez les personnes fortunées sur la voie vers les royaumes célestes.
Votre merveilleux visage arbore le consciencieux sourire de la compassion.
Amie de tous les êtres; à vous je prie.


A vos enfants qui préservent la lignée et qui vous prient,
Montrez votre beau visage et accordez moi joyeusement votre suprême prophétie.
Conférez l'initiation de la grande sagesse vajra,
Et bénissez moi afin que je fusionne inséparablement avec vous.


Extrait de Ravissement Illimité, de Ngawang Zangpo.


traduit de l'anglais par Sönam Gyaltsen