L'essentielle essence de l'esprit
Mahamoudra, l’Unique et Suffisante Voie

par
Gampopa

Gampopa

(Télécharger le PDF)


Hommage aux véritables gourous,


Le Mahamoudra de Gampopa, l’Unique et Suffisante Voie, a trois sections :


1) Avoir une compréhension décisive sur la Véritable Nature,
2) L’introduction au caractère fondamental, et
3) L’entraînement sur la Voie de la Similarité


Avoir une compréhension décisive sur la Véritable Nature


Mahamoudra n’a pas de causes.
Mahamoudra n’a pas de conditions.
Mahamoudra n’a pas de méthodes.
Mahamoudra n’a pas de voie.
Mahamoudra n’a pas de résultat.


L’introduction au caractère fondamental


« Mahamoudra n’a pas de cause, » et cependant la foi et la dévotion sont les causes de mahamoudra.
« Mahamoudra n’a pas de conditions, » et cependant de véritables gourous sont les conditions pour mahamoudra.
« Mahamoudra n’a pas de méthodes, » et cependant un esprit sans concept est la méthode de mahamoudra.
« Mahamoudra n’a pas de voie, » et cependant un esprit non distrait est la voie de mahamoudra.
« Mahamoudra n’a pas de résultat. » et cependant l’esprit libéré dans le dharmata est le résultat de mahamoudra.


L’entraînement sur la Voie de la Similarité


En pratique préliminaire, méditez sur le gourou yoga avec foi, dévotion, et respect, trois fois pendant le jour et trois fois la nuit.
En pratique principale, restez dans un état d’esprit sans concept avec une reconnaissance non distraite.
En conclusion, reconnaissez tout ce qui apparaît comme votre propre esprit et entraînez votre conscience avec habileté.
En comptant sur l’apparition séquentielle des expériences, exercez vous à la méditation jusqu’à ce que l’esprit conceptuel ait disparu.


Les expériences apparaissent de deux façons : en tant qu’expériences défavorables et en tant qu’expériences favorables.


Pour les premières :


Toutes les expériences défavorables – quelqu’elles soient, tel l’ennui, l’agitation, la maladie, la peur, l’effroi, ou le doute – apparaissent à partir de votre méditation. Ainsi, reconnais les en tant qu’expériences. Sans les abandonner, méditer, prendre toutes ces choses comme objet de votre vue et de votre méditation.


Pour les expériences favorables :


D’abord, l’expérience de la présence de l’esprit apparaît.
Sur cette base, l’expérience de l’essence, de la vacuité, apparaît.
Sur cette base, l’expérience d’atteindre la réalisation apparaît.
Sur cette base, l’expérience de l’abandon de l’attachement apparaît.


Avec l’apparition séquentielle de ces expériences, vous devez vous exercez à la pratique sans contentement.


L’expérience seule de la présence de l’esprit au début n’est pas suffisante – vous devez méditer afin de voir l’essence.
Seulement voir l’essence n’est pas suffisant – vous devez méditer afin d’atteindre la réalisation.
Seulement atteindre la réalisation n’est pas suffisant – vous devez méditer afin d’abandonner l’attachement.
Seulement abandonner l’attachement n’est pas suffisant – vous devez méditer de façon que, à travers la libération de l’esprit conceptuel dans le dharmata, l’esprit conceptuel disparaisse, les phénomènes disparaissent, et que vous soyez éveillé.


Ceci termine L’Essentielle Essence de l’Esprit, Mahamoudra, l’Unique et Suffisante Voie.


Traduit oralement en anglais puis révisé par Elizabeth Callahan.


Traduit en français par Karma Sönam Gyaltsen pour le comité de traduction MarpaRimé.