Khenpo Gangshar

Khenpo Gangshar

Texte Disponible:

Musique du Luth


Biographie

Khenpo Gangshar Wangpo était un maître réputé de la 'folle sagesse' lié au monastère Shenchen, un centre monastique établi à la fin du seizième siècle faisant partie de la lignée Mindröling de la tradition Nyingma du bouddhisme tibétain. Il était le maître racine de Chögyam Trungpa Rinpoché et de Thrangpu Rinpoché, ainsi qu'un des maîtres de Dezhung Rinpoché.

On rapporte qu'une maladie grave l'aurait transformé d'un moine tranquille en un enseignant non conventionnel ayant renoncé à ses voeux, qu'il avait des relations amoureuses et agissait souvent bizarrement et outrageusement. Pema Chödron crédite Khenpo Gangshar pour ses enseignements qui 'penchent vers les points tranchants' et pour 'méditer sur ce que provoque le ressentiment'.

D'après Chögyam Trungpa, Jamgon Kongtrul devint le tuteur de Khenpo Gangshar, le second du monastère Shechen, quand son père mourut et que sa mère devint une nonne. Il l'éleva alors comme son fils spirituel, et Gangshar devint un des six professeurs supérieurs du monastère Shenshen.

D'après Chögyam Trungpa, en automne 1957, sous la lumière des événements changeants du Tibet, Khenpo Gangshar apporta des changements radicaux au monastère. Il ouvrit les instructions à tous les laïques, femmes y compris, et demanda aux ermites qui avaient fait voeu de solitude pour la vie de retourner au monastère pour l'aider à enseigner.

On le crut mort en prison entre 1958 et 1961, mais l'on rapporte qu'il aurait en fait survécu à 22 ans d'emprisonnement, et mourut en 1980/1, avant que ses étudiants puissent le contacter.


(sources: d'après Wikipedia, Rigpa Shedra (traduit par Pháp Thân) )