Chatral Rinpoché

Chatral Rinpoché

Texte Disponible:

Quelques Conseils


Biographie

Kyabje Chatral Sangye Dorje Rinpoché, né en 1913, est un des Grands Maîtres réalisés de la tradition Dzogchen. Il est un des tout dernier à avoir reçu toute son éducation religieuse au Tibet avant l'invasion Chinoise de 1959.

Il est le fils de Péma Dongdrub de la lignée de Mukpo Dong et de Sonam Tso de la famille Wakyung. Ses parents avaient une profonde dévotion pour les enseignements du Bouddha et les maîtres spirituels. Ils prenaient grand soin des pauvres et montraient spontanément une grande Sagesse. Chatral Rinpoché est né dans l'année du Buffle d'eau femelle, le 10ème jour du 5ème mois (jour anniversaire de la manifestation terrible de Gourou Rinpoché sous la forme de Dordje Drollo).

Le jour suivant la naissance de Chatral Rinpoché, le Très Vénérable Nyima Gyaltsen eut une vision. Ce Maître était la réincarnation du Grand Sage Indien Chandragomi, connu sous le nom de Asey Bigo Tulku et dont la capacité de clairvoyance et les pouvoirs miraculeux étaient célèbres. Par exemple, il eut des visions de Padmasambhava, Avalokitesvara, Vajrapani et Tara, toutes ces déitées lui ayant conféré enseignements et initiations. Le jour de la naissance de Chatral Rinpoché, il eut la vision d'une mule chargée de livres sacrés venant vider son chargement dans la maison des parents de Chatral Rimpotché. Le jour suivant il se rendit joyeusement dans leur maison et après avoir raconté sa vision aux parents de Chatral Rinpoché, donna à lênfant le nom de Trogyal Dordje (Roi Vajra des déitées Terribles).

Dès son enfance le petit Chatral Rinpoché fit preuve des qualités d'un Boddhisatva, faisant toujours preuve de patience, de compassion mais aussi d'intelligence et de persévérance. En tout, il reçut les enseignements des Sutra et Tantra de plus de 100 Maîtres réalisés de la lignée des Anciens (Nygmapa) et fut reconnu comme un vrai Mahapandita. Il étudia aussi avec la Dakini Sera Kandro. Il fut en particulier le disciple du Très Vénérable Khenchen Ngawang Palzang, émanation du Mahapandita Vimalamitra durant plus de 6 années. Commençant par les pratiques préliminaires du Ngondro et poursuivant à travers les différents stages de la pratique, il reçut un océan d'enseignements des Sutra, Tantra et instructions orales de ses Maîtres et fut au final tel un vase emplit du nectar de la connaissance. Il mit ces enseignements en pratique et atteint à la réalisation des enseignements profonds du Dzogchen. Il passa les quatre niveaux de vision et atteint un niveau de réalisation rare parmi les êtres éveillés de ce monde.

Durant toute sa vie le Très Vénérable Chatral Rinpoché a toujours montré un parfait détachement pour les biens matériels, vivant la vie simple d'un Yogi et étant toujours content de son sort. Même une fois âgé, Chatral Rinpoché voyagea toujours à pied, refusant de monter à cheval et dormant le plus souvent sous une simple tente même lorsque de riches donateurs insistaient pour l'inviter dans leurs luxueuses maisons. Il s'est toujours occupé plus du bien des autres que du sien propre et cache son immense savoir et sa profonde réalisation derrière une apparence et un comportement discret. Il est en cela l'exemple parfait du Yogi qui cache ses qualités comme une lampe dans un vase.

Le Mahapandita Ngagah Rinpoché fut particulièrement bon envers Chatral Rinpoché, le désignant comme son disciple unique et comme l'héritier de son enseignement alors que Chatral Rinpoché n'avait pas encore 20 ans. Il fut celui qui lui donna le titre de Chatral Sangye Dorje, lui donna les instructions secrètes et fit de lui le régent de sa lignée, chargé de poursuivre sa lignée et de rechercher le temps venu son Tulkou. L'agitation causée par cette nomination prestigieuse fut une source de distractions pour Chatral Rimpotché, qui partit alors faire une retraite solitaire de plusieurs années dans les montagnes.

Chatral Rimpotché a quitté le Tibet pour le Bouthan en 1958 et construisit un centre de retraite au Sikkim l'année suivante. Il est le détenteur principal de trois des lignées de la tradition Nygmapa : Dudjom Tersar, Longchen Nyinthig and Sera Khandro. Il est le disciple principal et régent-vajra de Dudjom Rimpotché. Bien qu'il ne se soit jamais rendu en Occident, sa renommée dans les cercles Bouddhistes a petit à petit grandi en Europe à partir du moment où le Père Thomas Merton le rencontra en 1968 et le décrivit comme : "L'homme le plus remarquable que j'aie jamais rencontré".

Il est un des plus farouche opposant à la consommation de viande par les pratiquants du Bouddhisme Vajrayana et a déclaré :

"Si vous mangez de la viande cela va à l'encontre des voeux que l'on prend quand on prend refuge dans le Bouddha, le Dharma et la Sangha. Car quand on prend de la viande on doit prendre la vie d'un être sensible. J'ai donc renoncé à la viande"

"La viande, aliment impur, n'est pas permise si on a pris les 3 voeux : Voeu de libération individuelle, voeux de Bodhisattva ou voeu Tantrique. Le Bouddha a dit : "Je n'ai jamais approuvé, n'approuve pas et n'approuverai jamais la consommation de viande, mes disciples ne doivent pas en manger"

Chatral Rinpoché considère que devenir végétarien peut se faire graduellement. Un grand nombre de ses disciples ne mangent pas de viande, de poisson et d'oeuf et ne boivent pas d'alcool.

Chatral Rinpoché sauve des milliers d'animaux d'une mort certaines régulièrement en utilisant l'argent des dons qui lui sont remis pour acheter des animaux sur les marchés et les relâcher, il en a ainsi sauvé des millions au cours de sa longue vie.

Durant toute sa vie, Chatral Rinpoché a montré un total détachement des trois poisons et a été un Maître parfait pour tous les disciples venus recevoir ses enseignements. Il n'a jamais refusé de partager son savoir et ses bénédictions à qui que ce soit et ce quel que soit l'endroit et l'origine du disciple. Il a toujours trouvé le mot juste, la bénédiction et l'enseignement adapté pour permettre à ses disciples de comprendre et pratiquer le Dharma.

Il a fait un usage sage et désintéressé des offrandes qui lui étaient offertes, les utilisant toujours pour aider les êtres et pour fonder des centres de méditation dans divers lieux sacrés. Par ses dons il a aidé un très grand nombre de pratiquants à poursuivre leur méditation et à en obtenir les fruits.

Le Très Vénérable Terton Chimey Dordje fit une incroyable prophétie concernant les emplacements des très nombreux Temples que ferait bâtir Chatral Rinpoché. Cette prophétie a été totalement réalisée par Chatral Rinpoché au cours de sa longue vie et de ses innombrables voyages à travers le monde.

Chatral Rimpotché vit de nos jours avec sa femme et ses deux filles dans une petite maison toute simple et voyage encore régulièrement malgré son grand âge.


(source: Magie du Bouddha)