Majjhima Nikâya
Mulapannâsa
Sîhanâda Vagga

Cûlasihanâda Sutta (MN 11) -- Le court discours sur le rugissement du lion - Le Bouddha déclare que ce n'est qu'en pratiquant en accord avec le Dhamma qu'on peut réaliser l'Eveil. Son enseignement se distingue de ceux des autres religions et philosophies par son rejet de toutes les doctrines du soi.

Mahâsîhanâda Sutta (MN 12) -- Le grand discours sur le rugissement du lion - Le Bouddha présente les dix pouvoirs d'un Tathâgata, ses quatre sortes d'intrépidité, et d'autres qualités supérieures, qui l'habilitent à 'rugir son rugissement du lion' dans les assemblées.

Mahâdukkhakkhandha Sutta (MN 13) -- Le grand discours sur la masse de souffrances - Le Bouddha enseigne la pleine compréhension des plaisirs sensuels, de la forme matérielle, et des sensations.

Cûladukkhakkhandha Sutta (MN 14) -- Le court discours sur la masse de souffrances - Le Bouddha enseigne à Mahânâma les inconvénients de la poursuite des plaisirs sensuels.

Anumâna Sutta (MN 15) -- Évaluation - Le vénérable Mahâ Moggallâna énumère les qualités qui rendent un bhikkhu difficile à instruire et enseigne comment on devrait s'évaluer afin d'abandonner les états malsains.

Cetokhila Sutta (MN 16) -- Les régions sauvages du coeur - Le Bouddha enseigne aux bhikkhus les cinq "régions sauvages du coeur" et les cinq "chaînes du coeur".

Vanapattha Sutta (MN 17) -- Fourrés de bosquet - Le Bouddha enseigne aux bhikkhus les conditions sous lesquelles un bhikkhu devrait rester au même endroit pour sa pratique et celles sous lesquelles il devrait partir.

Madhupindika Sutta (MN 18) -- La boule de miel - Un discours à propos de la source par laquelle les perceptions et les notions nées de la prolifération mentale assaillent un homme.

Dvedhâvitakka Sutta (MN 19) -- Deux sortes de pensée - En se référant à sa propre quête de l'éveil, le Bouddha explique comment surmonter les mauvaises pensées et les remplacer par des pensées saines.

Vitakkasanthâna Sutta (MN 20) -- La suppression des pensées de distraction - Le Bouddha enseigne aux bhikkhus cinq méthodes pour faire face aux pensées malsaines.