Chapitre Cinq:
Examen des Caractères

Nagarjuna - Versets du Milieu - Vacuité

(Télécharger le PDF)


Réfutation d'une entité indépendante de caractères

Il n'existe aucune entité qui, séparée de ses caractères,
Viendrait les acquérir par la suite,
Car on aurait alors un élément préexistant
A ces caractères dépourvu de caractères.


Or, une chose sans caractères
N'existe nulle part.
Puisque rien n'existe sans caractères,
A quoi les caractères pourraient-ils s'appliquer?


Réfutation d'un caractère indépendant d'une entité

Un caractère ne s'élève pas
Dans un élément dépourvu de caractères,
Car rien n'existe sans caractères,
Ni dans un élément pourvu de caractères,
Car il les possède déjà.
Les caractères n'existent donc pas par eux-même.


Réfutation d'un caractérisable indépendant de caractères

Puisque les caractères n'existent pas de façon inhérente,
Un caractérisable est irrationnel.
Puisque le caractérisable est irrationnel,
Les caractères ne sauraient exister de manière inhérente.


Conclusion

Caractères et caractérisable sont donc dépendants l'un de l'autre,
Et il n'existe ni caractères, ni caractérisable
Existant de manière substantielle.
Or, en dehors de caractères et de caractérisables,
Quelle entité pourrait-elle exister?


Ceux qui conçoivent une existence
Ou une non-existence des choses
Ne perçoivent pas la pacification, la félicité.